Volt France appelle les partis à former une coalition pour répondre aux défis écologique, social et européen

Volt France appelle les partis à former une coalition pour répondre aux défis écologique, social et européen

20 juin 2022
Aucun projet n'ayant obtenu une majorité absolue, il est nécessaire de se rassembler autour d'un projet construit en commun, qui répond aux préoccupat
coalition

> Aucun projet n'ayant obtenu une majorité absolue, il est nécessaire de se rassembler autour d'un projet construit en commun, qui répond aux préoccupations des Françaises et des Français

> Les coalitions gouvernent partout en Europe: la France ne doit pas faire exception

> Volt continue au niveau européen, national et local de se battre pour un avenir véritablement progressiste, écologiste et européen.

Le 20 juin 2022

Les résultats de ce deuxième tour sont sans équivoque : ni le projet de la NUPES ni celui de Ensemble!  n'ont convaincu suffisamment d'électeurs et électrices pour obtenir une majorité absolue et le front républicain n'a pas su tenir sa promesse historique, permettant à l'extrême droite de remporter un nombre record de sièges, en passant de 8 à 89.

Seule une coalition et une réelle collaboration entre les partis, comme vues en Allemagne, aux Pays-Bas ou en Espagne, pourront concrètement permettre à la France d’avancer.

Nous vivons une crise democratique sans précédent : le taux d’abstention dépasse une nouvelle fois les 50%, véritable reflet de l’éloignement des citoyennes et citoyens de la politique. Cela a des conséquences directes sur la représentation des femmes, des jeunes ou des personnes pauvres : la représentation des femmes est en baisse de deux points par rapport à la précédente législature. Il devient nécessaire de porter une réflexion sur les mesures que nous devons mettre en place pour pallier ce déficit démocratique : dose de proportionnelle, bulletin unique, bons pour l’égalité démocratique, nous avons les idées et les moyens pour améliorer la participation des citoyennes et des citoyens au débat politique : le temps est à l’action. 

Cette élection marque également une nouvelle étape dans l’histoire de la Vème République : la diversité des forces en présence à l’Assemblée nationale nécessite désormais du Président de la République qu’il gouverne avec les députés, plutôt que seul. C’est donc une occasion de faire évoluer notre système dans ce sens et de négocier un vrai pacte de gouvernement pour sortir de la culture de l'anathème et de l'exclusion, et mettre fin au présidentialisme en tenant compte du pluralisme d’idées exprimé par  la population.

Fabiola Conti, co-présidente de Volt France: “L'extrême droite avec 89 sièges prouve que la polarisation du débat et la normalisation du dialogue de la haine élargissent la présence du RN à l'assemblée : nous ne saurions trop insister sur le fait que nous devons apprendre à travailler ensemble, car la politique de division n’est pas la réponse.”

Les cinq prochaines années seront décisives pour les Français et les Françaises, et c'est pour cela que nous appelons les forces politiques à travailler autour d'un projet commun ambitieux, écologiste, social et européen : l'écoute, la co-construction et le dialogue devront être de mise pour avancer et trouver des solutions ensemble aux enjeux des prochaines années.

Sven Franck co-président de Volt France: "Ces élections ont été marquées par un taux d'abstention inédit et des températures record, soulignant les deux priorités du nouveau gouvernement : nous devons aborder les problèmes plus urgents et rapidement proposer des solutions au changement climatique et à notre démocratie, qui a un grand besoin de renouvellement. "

C’est également  la politique menée ces cinq dernières années qui est remise en cause. Pouvoir d’achat, santé, énergie, climat : les Françaises et les Français ont voté pour un projet profondément social qui devra se retrouver au cœur de l’action du gouvernement. L'enjeu est trop important : nous appelons les forces politiques à travailler ensemble, pour apporter des solutions concrètes au changement climatique, à la détresse sociale et à la crise démocratique tant au travers d’une coopération nationale transpartisane et que d’une coopération européenne transfrontalière.

Volt France continuera à œuvrer pour une démocratie plus représentative et plus de pluralisme politique et à travailler sur le terrain pour construire une vraie alternative progressiste, écologiste et européenne.

Contact :

Eric Galera - Responsable des relations presse

Mail : eric.galera@volteuropa.org 

Robin Fontaine - Membre non-exécutif du bureau de Volt France

Mail : robin.fontaine@volteuropa.org 

Site web | Facebook | Twitter | Instagram

Photo by Nescd