"Femmes, Vie, Liberté" : Volt est solidaire des femmes iraniennes et appelle à la fin des violences du gouvernement !

"Femmes, Vie, Liberté" : Volt est solidaire des femmes iraniennes et appelle à la fin des violences du gouvernement !

4 oct. 2022
Le changement est possible. Volt est solidaire des citoyens iraniens sur leur chemin vers la liberté !
Volt France - en solidarité avec les femmes d'Iran

Le 13 septembre, Jina Mahsa Amini, une Kurde de 22 ans, a été arrêtée par la police des mœurs à Téhéran pour ne pas avoir porté correctement le hijab conformément aux lois de la République islamique. Sous leur garde, la jeune femme a été sévèrement battue et a fini par mourir.

À la suite de la mort de Jina Mahsa Amini, des manifestations d'une intensité sans précédent ont éclaté et se sont répandues dans tout le pays comme une traînée de poudre. Ce qui n'était au départ qu'une protestation contre les règles du hijab obligatoire (en vigueur depuis la fondation de la République islamique en 1979) et pour les droits des femmes, est devenu quelque chose de beaucoup plus vaste : les gens se dressent contre le régime autoritaire et des années d'oppression, de violations des droits de l'homme et d'arrestations arbitraires.

Malgré la répression notoirement violente de l'opposition politique par le régime, les Iraniens se sont déjà soulevés contre le régime. En 2009, la révolution verte a été déclenchée par des élections truquées et, plus récemment, des protestations ont régulièrement éclaté sur fond de détérioration de l'économie. L'ampleur et la nature des protestations actuelles sont toutefois extraordinaires. Le chagrin et la colère ont uni jeunes et vieux, hommes et femmes, de différentes confessions et de différents milieux. Des femmes brûlent publiquement leur hijab et se coupent les cheveux en signe d'émancipation. Les gens scandent "Femmes ! Vie ! Liberté !", "Nous sommes toutes Mahsa, nous sommes toutes dans ce combat ensemble" et "Mort au dictateur", en référence au guide suprême de l'Iran, l'ayatollah Khamenei. Des véhicules de police, symboles du harcèlement violent des femmes, sont incendiés. Alors que les femmes et les jeunes d'une vingtaine d'années sont à la tête des protestations, les Iraniens du pays et de l'extérieur se sont unis derrière eux non seulement par solidarité mais aussi pour lutter pour leurs propres droits fondamentaux et leur liberté.

Bien que les manifestants ne soient pas armés, le gouvernement fait preuve d'une violence excessive, notamment en tirant à balles réelles, et a récemment déployé l'armée pour réprimer le soulèvement tout en limitant sévèrement l'accès à Internet. Des milliers d'arrestations et des dizaines de meurtres ont été signalés. Sans se laisser décourager, les manifestations se poursuivent, soutenues par de plus en plus de célébrités, d'acteurs, d'artistes et de sportifs iraniens, et se propagent dans le monde entier. Des manifestations ont lieu devant l'Assemblée générale des Nations unies et les ambassades iraniennes, ainsi que dans des villes du monde entier. La tentative du régime de faire taire et de discréditer les manifestants rend la réponse et la solidarité de la communauté internationale d'autant plus cruciales. Volt condamne fermement la violence du régime et soutient pleinement la lutte de tous les Iraniens pour l'égalité des droits et la liberté.

Amplifions tous la voix des Iraniens en faisant collectivement la lumière sur leur combat, en partageant des informations soigneusement étudiées sur les médias sociaux, en nous joignant aux manifestations et en appelant nos représentants à l'action. Nous appelons les médias à ne pas donner une scène au récit du régime iranien, mais à offrir au contraire une plateforme aux Iraniens et aux experts des droits de l'homme. En outre, les gouvernements doivent de toute urgence enquêter sur les entreprises qui facilitent la censure et restreignent l'accès aux médias sociaux. Nous demandons à nos gouvernements d'arrêter immédiatement les expulsions de demandeurs d'asile iraniens et d'imposer des sanctions aux responsables du régime. De même, nos gouvernements doivent faire pression pour que les responsables iraniens impliqués dans la violation des droits humains soient poursuivis et que des réparations soient versées aux victimes ou à leurs proches.

Le changement est possible. Avec chaque jour de protestations et chaque femme courageuse marchant dans les rues dévoilées, la nouvelle confiance en soi des Iraniens devient de plus en plus irréversible. Volt est solidaire des citoyens iraniens sur leur chemin vers la liberté !

À propos de Volt

En tant que premier véritable parti paneuropéen, Volt s'engage à réformer l'Union européenne et à répondre aux défis de nos jours de manière coordonnée au niveau européen. La vision de Volt : une Europe progressiste avec une société inclusive, une économie qui protège le climat, un système éducatif adaptable et une numérisation autodéterminée.

Volt est convaincu que seule une participation démocratique de tous les citoyens et toutes les citoyennes européens nous préparera à un avenir durable, économiquement fort et socialement juste. Voilà pourquoi Volt agit à tous les niveaux - du local à l'européen, en tant que mouvement et parti. Le mouvement donne à toutes et à tous une voix et la possibilité de s'engager politiquement à partir de la société. Aujourd'hui, Volt est présent dans toute l'Europe : des milliers de personnes de tous âges et de toutes professions s'engagent dans 30 pays européens avec des équipes dans des centaines de villes.

Contact

Charlotte Barsky - Membre non-exécutive du bureau
Mail : charlotte.barsky@volteuropa.org

Robin Fontaine - Membre non-exécutive du bureau
Mail : robin.fontaine@volteuropa.org 

Plus d'informations sur notre Site web | Facebook | Twitter | Instagram