Icône Thérapie

Renforçons nos services de santé mentale !

Volt Hauts-de-France : #lapolitiquepourlavenir

Renforcer les capacités des services de santé mentale afin de pouvoir gérer les répercussions traumatiques de Covid

(mis à jour le 11.07.2021)

Pourquoi est-ce important ?

La pandémie de Covid ne laisse pas seulement une économie et un système de santé en désordre : la perte de revenus ou d'emploi, le travail en première ligne et le stress du confinement ou de l'isolement social peuvent déboucher sur un stress psychologique, l'anxiété et la dépression. À un moment où les services de santé mentale sont essentiels et où la demande augmente partout, Covid a également obligé ces services à réduire leur disponibilité ou à fermer complètement. Déjà en 2018, on estimait que les problèmes de santé mentale en Europe coûtent aux systèmes de santé plus de 600 milliards d'euros par an - 80 milliards d’euros en France seulement - un chiffre qui devrait certainement augmenter considérablement dans les années à venir. Nos systèmes de santé doivent être en mesure de gérer non seulement les cas de Covid, mais aussi la vague de citoyens qui souffrent de vivre pendant une pandémie.

Que proposons-nous ?

  • Mettre en place un réseau de Centres de Conseil Covid dans toute la région, qui sensibilisent à la santé mentale, servent de point d'entrée aux citoyens ayant besoin de conseils et offrent un soutien aux victimes du virus, à leurs familles, aux travailleurs de la santé et aux autres personnes qui réagissent à l'épidémie ;
  • Veiller à ce que les praticiens et les centres de conseil de toute la région aient accès à la télé-conseil afin de faciliter l'accès aux services ;
  • Inclure un service d'urgence proactif, axé sur le maintien des contacts avec les personnes âgées, mais aussi avec les étudiants qui ont pu être enfermés dans leur dortoir pendant une longue durée ;
  • Lancer une campagne d'écoute pour aider les citoyens à se confier et à partager leurs expériences avec le service de conseil Covid ;

Peut-on estimer le coût ?

Créer les centres de conseil Covid

Les centres seraient le premier point de contact pour toute personne cherchant de l'aide pour faire face au Covid, mais ils joueraient également un rôle important dans la communication sur le Covid et la nécessité de se faire vacciner. Nous prévoyons un centre par département organisé en association avec un budget de 500.000 €/an chacun. En outre, les centres devraient lancer une campagne d'information pour sensibiliser à la nécessité de se faire vacciner, pour laquelle un million d'euros supplémentaire est prévu, ce qui porterait le coût total de cette mesure à 3 millions d'euros / an.

Fournir l’accès à la télé-conseil

La région des Hauts-de-France compte 5000 psychologues. Leur intégration dans un dispositif de télémédecine de base similaire à celui des médecins généralistes et visant une participation de 50% avec un coût moyen de 60€/mois nécessiterait un budget de 1,8 millions d'euros. Avec l'organisation et l'administration, nous prévoyons un budget de 2.5 millions d'euros / an.

Installer un service d’urgence proactif

Un service d'urgence devrait être disponible dans les centres de conseil Covid pour rechercher de manière proactive les personnes à risque. En prévoyant un ratio de 1 conseiller pour 250 000 habitants avec un salaire brut moyen de 50k€, on arriverait à un budget d’environ 1.5 millions d'euros / an.

Lancer une campagne d’écoute

Nous prévoyons d'organiser à la fois une enquête annuelle en ligne et des entretiens. Les entretiens avec un panel de 300 personnes devraient coûter environ 150 000 €. Un autre budget de 50.000 € est prévu pour le panel en ligne et 50.000 € pour l'analyse des résultats. Au total, 250.000 € / an devraient être prévus au budget.

Comment puis-je vous aider ?

Aider à améliorer nos propositions

Aider à financer notre mouvement

Sources

(therapy par Adrien Coquet du Noun Project, Photo par Marco Bianchetti sur Unsplash)