Volt France - Lea Hetz et Thierry Gibert

Léa Agathe Hetz & Thierry Gibert

Pour la 8e circonscription des Français.es établi.e.s hors de France (Méditerranée)

Faire un don

Financement de la campagne

Impression des bulletins (50k par tour)500€
Circulaire (50k)1500€
-
300€ 2000€ Objectif

Léa Agathe Hetz

Volt France - Léa Agathe Hetz

Originaire de la Lorraine, j'étudie les Affaires Internationales à Bologne, avec une thèse sur la diplomatie culturelle européenne.

Les sciences sociales, diplomatiques et culturelles sont autant une orientation scolaire que des intérêts profonds que j'entretiens depuis très jeune. Je défends les principes de la coopération culturelle, de l'inclusivité et de développement durable.

Thierry Gibert

Volt France - Thierry Gibert

Ingénieur, j'ai vécu aux Etats-Unis, en Pologne, en Autriche et je vis à Milan depuis 15 ans. Consultant en fusions-acquisitions spécialisé dans les transactions transfrontières, j'ai connu de près différentes cultures européennes.

Candidat en tant que Président pour le Conseil Supérieur des Français de l’Etranger en Autriche, j'ai aussi fait campagne avec Volt Milano aux élections Municipales de 2021.

Nos priorités

Avec Volt, les Français et Françaises de l’étranger peuvent s'engager localement, en France et dans leur pays de résidence, de l’Italie à la Turquie, d'Israël à Chypre.

1. Bien-être social

Nous souhaitons renforcer nos liens politiques, économiques et culturels à travers la circonscription. Les pays méditerranéens ont une histoire et une culture communes très riches, qui se sont construites sur la connectivité, de la même manière que l'Union européenne a été créée pour créer des liens afin de prévenir les conflits futurs. Nous devons renforcer ses liens entre les États membres, mais aussi à travers la Méditerranée.

Nous voulons également penser au-delà de l'Europe et de notre circonscription et travailler à l'orientation de notre aide au développement à travers la Méditerranée afin d'inclure les perspectives et les besoins des populations locales ainsi que de passer au partage des connaissances sur des sujets essentiels (éducation, atténuation du changement climatique). Enfin, nous souhaitons faire pression pour que les pays allouent le budget promis au Fonds fiduciaire d'urgence pour l'Afrique (ETAF, 1,6 milliard d'euros) et s'assurer que les fonds sont utilisés pour améliorer les conditions de vie.

2. L'éducation

Un point important pour nous c'est l'éducation - nos diplômes à travers l'Europe doivent être beaucoup plus un connecteur qu'une barrière, de sorte qu'une "maturita" italienne permette également de postuler pour une université française par exemple, et que d'ici là, le frais des écoles françaises devienne beaucoup plus abordable.

3. Les services publics

Nous souhaitons améliorer les services publics pour les Français de l'étranger. Nous devons accélérer la dématérialisation des démarches administratives, mais guidées par des points de contact humains. La liberté de circulation ne doit pas être bloquée par nos services publics. Au contraire, nous devons fournir les services nécessaires à nos citoyens pour qu'ils puissent s'installer facilement en Europe et au-delà, et aider de la même manière ceux qui reviennent en France.

Découvrez nos priorités nationales

En savoir plus sur notre programme

Évenements

N'hésitez pas à rencontrer Léa Agathe et Thierry lors de l'un des événements suivants

Aucun événement n'est prévu actuellement